sodium
Nutriments

Sodium

Hello à tous ! Nous nous retrouvons pour discuter du sodium. Ce tout petit nutriment qui fait beaucoup, beaucoup… beaucoup parlé de lui ! Alors nous aussi, on va en parler 😉

Rôle du sodium

Par rapport à ce que l’on peut lire parfois, le sodium est essentiel à la vie 😉 Et oui ! Alors oui, évidemment, il existe des pathologies, pour lesquelles il est indispensable de limiter la consommation de sel. Voyons alors quels sont les rôles du sodium pour l’organisme.

Tout d’abord, il permet de maintenir la teneur en eau dans l’organisme. Le sel permet de retenir l’eau. C’est aussi l’origine de la rétention d’eau. Une alimentation trop riche en sel et une hydratation insuffisante peuvent provoquer un stockage d’eau par l’organisme. Le corps détectant que l’hydratation est insuffisante, il stocke alors le peu qu’il a. Le sodium permet de maintenir la pression osmotique dans le milieu extracellulaire. Je vous explique ça très prochainement.

De plus, il permet aussi le maintien de l’équilibre acido-basique. Je vous ferai un autre article à ce sujet. 😉

Ensuite, le sodium entre dans la composition du tissu osseux. Il entre aussi dans le processus de la contraction musculaire.

Enfin, physiologiquement, le sodium, intervient dans l’absorption intestinale et la réabsorption rénale du chlore, des acides aminés, du glucose et de l’eau.

Recommandations en terme de besoins

Tout d’abord, sachez qu’un gramme de sel correspond 400 mg de sodium.

Pour calculer approximativement la teneur en sel, on multiplie la teneur en sodium par 2,54. Pour calculer approximativement la teneur en sodium, on divise la teneur en sel par 2,54 – (Source – CERIN).

Le sodium est associé au potassium et au chlore. Il est stocké dans les os et le plasma.

Les besoins en sel sont de 6 à 8g de sel par jour selon le PNNS, et 5mg/j selon l’OMS.

Risques – carences

Il existe différents risques en cas de carences en sodium. Ces carences en sodium peuvent arriver en cas de restriction prolongée et sévère :

  • Altération du système nerveux
  • Hypotension
  • Déshydratation
  • Inappétence
  • Faiblesse musculaire
  • Intolérance à certains produits de contrastes iodés et des anti-inflammatoires non stéroïdiens

Comme vous le voyez, les risques ne sont pas anodins. Voilà pourquoi, encore une fois, je déconseille plus que fortement de supprimer tel ou tel nutriment.

Risques – excès

Néanmoins, les excès peuvent être néfastes aussi, comme toujours tout est question d’équilibre 😉

  • Œdème
  • Hypertension chez les hypertendus sensibles au sel
  • Favorise l’élimination urinaire du calcium

Comme vous le voyez, les excès, peuvent être tout aussi néfaste.

Alimentation

Le sodium est un réel exhausteur de gout et est présent dans énormément d’aliments. Voyons maintenant où le trouve-t-on 😉

Du plus au moins riche en sodium

  • Sel de table → 39,1 grammes
  • Levure chimique → 14,2 grammes
  • Olives noires → 3,38 grammes
  • Jambon de Bayonne → 2,27 grammes
  • Saucisson sec → 1,9 gramme
  • Lardons → 1,65 gramme
  • Rillette → 1,6 gramme
  • Roquefort → 1,48 gramme
  • Saumon fumé → 1,41 gramme
  • Sauce pesto → 1,06 gramme
  • Biscuits apéritifs → 0,919 gramme
  • Brie de Meaux → 0,806 gramme
  • Baguette tradition → 0,7 gramme
  • Tomates à la Provençale → 0,358 gramme
  • Cake au fruit → 0,254 gramme
  • Fraisier → 0,0617 gramme
  • Farine de blé → 0,039 gramme
  • Laitue → 0,00847 gramme
  • Graisse de canard → 0 gramme

Les valeurs données pour 100 grammes d’aliments

Merci à tous d’avoir lu cet article jusqu’au bout ! J’espère qu’il sera suffisamment vulgarisé et que vous aurez tout compris. Si certaines choses ne sont pas claires, n’hésitez surtout pas à poser vos questions en commentaires, j’y répondrai avec plaisir !

N’hésitez pas non plus à me donner vos avis en commentaires ⬇️

On se retrouve vite sur instagram !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.