influence des réseaux sociaux
Nutrition générale

Influences des réseaux sociaux sur l’alimentation

Hello à tous ! On se retrouve aujourd’hui pour un sujet qui me tient tout particulièrement à cœur : l’influence des réseaux sociaux sur notre alimentation. L’occasion d’inaugurer la catégorie « le corps en société » de ce blog. Dans le cadre de mes études j’ai rédigé différents travaux de recherche à ce sujet. Ici, je vais essayer de faire passer des messages clairs et d’être synthétique.

Parfois alimentation et réseaux sociaux ne font pas bon ménage, mais, comme tout dans la vie rien n’est tout blanc ou tout noir.

Influence des réseaux sociaux négative

Démarrons avec l’influence négative, ce qui, vous l’avez compris, nous permettra de terminer sur une note positive 😉 Si vous êtes présents sur les réseaux sociaux, vous avez très certainement ressenti les choses que je vais vous présenté. Nous allons alors voir, l’importance d’une réelle prise de distance.

La culpabilité

Combien de fois avons-nous été sur les réseaux sociaux pour se « détendre » et en fermant l’application nous nous sentons juste coupable ? Les réseaux peuvent être une vraie source de culpabilité :

  • Des gens qui font beaucoup de sport, nous aujourd’hui on a décidé de ne rien faire
  • Les assiettes « healthy », nous aujourd’hui c’est fast-food
  • Abdos saillants, nous c’est plutôt abdos cachés

PS : On peut être en bonne santé en faisant beaucoup de sport ou simplement de l’activité physique, en mangeant du quinoa et du boulgour ou en mangeant des pommes de terre et des pâtes, en ayant des abdos saillants ou en ayant des abdos cachés 😉

Il me semble bon de le rappeler 😉

Il existe aussi une culpabilité naissante face à certains mouvements pourtant très positifs aux premiers abords. Voir en permanence des hommes ou des femmes qui acceptent leurs « défauts » peut amener une culpabilité. Celle de ne pas arriver à s’accepter soi-même. Tout comme le fait de ne voir que du positif (#GoodVibes, #GoodLife…) sur les réseaux alors que nous, en ce moment nous broyons du noir. Encore une fois je vous le rappel, chacun partage uniquement ce qu’il veut montrer. Par conséquent, on n’oublie pas de prendre (beaucoup) de recul !

Développement de troubles du comportement alimentaire

Cette culpabilité peut mener vers divers troubles du comportements notamment alimentaire. Je vous rédigerai d’autres articles sur ce sujet, si cela vous intéresse.

Le fait de voir en permanence des corps « parfait », tonique, mince… peut entraîner un mal-être psychologique, une dévalorisation de soi et éventuellement une modification de la façon de s’alimenter. Dans certains cas, cela mène à une alimentation insuffisante, parfois une augmentation considérable de l’activité physique dans le but de rentrer dans une case, rentrer dans les diktats que cherchent à nous imposer la société / les réseaux sociaux.

Une étude américaine a établit une corrélation entre l’apparition de troubles du comportement alimentaire et les réseaux sociaux. Encore une fois, je ne le répéterai jamais assez : la prise de recul est indispensable !

Malgré tout, les réseaux sociaux peuvent être très salvateurs. Je pense notamment à Marine Noret qui a réussi à se reconstruire grâce aux réseaux sociaux. Passons donc maintenant au côté positif des choses 🙂

Influence des réseaux sociaux positive

Le body positve

Ce mouvement né il y a un moment sur les réseaux a pour objectifs de casser les codes, briser les normes, rompre avec les diktats ou plus généralement tout ce qui a été cités précédemment. Des « vrais » corps fleurissent sur les réseau sociaux. On voit apparaître des vergetures, de la cellulite, des rondeurs sur les clichés. Et tout cela afin de permettre à chacun d’emprunter le chemin de l’acceptation de soi. C’est en tout cas l’objectif initial 🙂

Body positive, oui, mais attention, à bien comprendre le message, comme vu précédemment. Encore une fois, la prise de recul est nécessaire.

Je tiens à rappeler que tout le monde est légitime à parler de bodypositive : grand(e)s, rond(e)s minces, sportives / sportifs, hommes, femmes…

Le #OnVeutDuVrai

Un peu dans la même lignée du body positive, ce # a été créer par deux influenceuses : Julie (@douzefevrier) et Louise (@mybetterself). L’objectif est que chacune et chacun puisse se montrer au naturel. Tout cela, afin que chacun se rende compte que nos différences font notre singularité. Un moyen aussi de rappeler que Instagram n’est pas la vraie vie.

Quel message veut-on faire passer ?

Acceptation, oui mais…

Déculpabilisation, oui mais…

Performance, oui mais….

Et si finalement le seul message à faire passer c’est un corps qui fonctionne bien et qui est en bonne santé ?

Prenons du recul, vis à vis de ce que nous voyons sur les réseaux, Insta n’est pas la vraie vie, on nous montre uniquement que l’on veut nous montrer. Malgré cette omniprésence des réseaux, notre vie ne doit pas en dépendre.

Merci à tous d’avoir lu cet article jusqu’au bout ! N’hésitez pas à partager, liker, commenter sans modérations ! Donnez-moi votre avis en commentaires, ça m’interesse d’avoir vos retours.

On se retrouve vite sur instagram. Je suis disponible en MP sur insta si vous voulez discuter de ce sujet plus en détails 😉

3 commentaires

  • Albane Morin-Diolé

    Un article très vrai ! Je pense que, comme toutes jeunes femmes, j’ai eu cette pression des réseaux sociaux et qui aujourd’hui grâce à des mouvements comme #OnVeutDuVrai nous libère un peu… beaucoup même !! Les vergetures, la cellulite, les bourrelets quand on est assis (ou debout), le ventre gonflé sont juste des choses normales !! Merci à la lumière et les positions comme le ventre rentré, le dos cambré et les fesses bombées qui nous prenaient toutes pour des idiotes à croire que être « parfaite » (chacun sa définition bien sûr) tout le temps est possible !

    • Melanie

      Merci beaucoup pour ton commentaire rempli de sincérité, il me fait extrêmement plaisir, d’autant plus car je connais le chemin que tu as parcouru ! Merci 😉

  • Berlemont

    Bonjour !
    Je suis étudiante en 1ère année de Bachelor Nutrition et Diététique du Sportif. Je réalise actuellement un travail de recherche sur l’influence qu’apporte les influenceurs dans l’alimentation sur l’alimentation des jeunes.
    Serait-il possible de m’envoyer quelques informations que tu as réussi à obtenir grâce à tes travaux durant tes années d’études ?

    Se serait super gentille,
    Merci beaucoup d’avance,
    Juliette

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.