envies de manger émotionnelles
Nutrition générale

Les envies de manger émotionnelles

Hello à tous ! Récemment nous avons aborder le sujet des restrictions cognitives, aujourd’hui nous voyons comment les émotions peuvent faire dérailler le comportement alimentaire. Comment les envies de manger émotionnelles perturbent la vie de beaucoup de personnes.

Faim physiologique ou envie de manger ?

Tout d’abord avant de parler d’envie de manger émotionnelle, il est important de préciser, d’identifier et de différencier certaines choses. Je m’explique, la faim physiologique et l’envie de manger sont deux processus bien distincts.

La faim physiologique correspond à une glycémie inférieure à la norme. Le corps alerte qu’il a besoin d’énergie. C’est assez simple à remarquer : le ventre qui gargouille, parfois nous avons froid, parfois nous sommes grognon… Autant de signes qui nous alertent sur le besoin de manger.

Au contraire, l’envie de manger ne coïncide pas ou peu souvent avec une faim physiologique. L’envie de manger correspond plus au fait de combler un manque ou une situation qui nous angoisse. Elle répond à une émotion finalement.

Manger, l’effet de groupe

Il est possible de manger lorsque nous n’avons pas faim sans que cela ne perturbe grandement notre organisme. Si vous avez un comportement alimentaire « sain » et que vous mangez dans un repas d’affaire, ou lors d’un goûter entre potes mais que vous n’avez pas faim. Alors le corps mettra en place une compensation, par conséquent vous aurez moins faim au repas suivant, vous mangerez moins et tout rentre dans l’ordre sans problème !

S’écouter !

Les voilà, elles sont là ! Encore et encore : les sensations alimentaires 😉

Lorsque vous viens l’envie de manger, commencez par vous interroger :

  • Est-ce que j’ai faim ?
  • Ai-je envie de manger cet aliment ?
  • Cette envie est liée à ma faim ou à ce que je ressens ?
  • Est-ce que cet aliment va m’apaiser ? Répondre à al situation ?

Les différents questionnements vont vous permettre d’identifier la source de cette envie de manger / faim.

Les envies de manger émotionnelles

Suit à ces questionnement si vous découvrez que c’est une simple envie de manger qui répond à une émotion, alors attardez-vous sur la fréquences de ces dernières.

De temps en temps

Dans tous les cas, il ne faudra certainement pas refouler ses émotions. Il faudra les écouter, les comprendre et y remédier. Si ces envies surviennent assez peu fréquemment. Il faudra simplement s’écouter, se faire confiance et répondre à telle ou telle envie puis la compensation (évoquée plus haut) se mettra en place.

De manière récurrente

Si ces envies surviennent de manière trop fréquentes et de manière compulsive, il est peut-être nécessaire de vous faire aider par un psychologue et / ou un(e) diététicien(ne) nutritionniste. Néanmoins, ne négligez pas ce que votre corps veut vous dire 😉

Si ce sujet vous intéresse, n’hésitez pas à lire : le grignotage & la restriction cognitive.

Merci à tous d’avoir lu cet article jusqu’au bout ! N’hésitez pas à partager, liker, commenter sans modérations ! On se retrouve vite sur instagram.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.